Studio mastering : pourquoi y avoir recours ?
Everythingaudio.fr » Vive la musique » Studio mastering : pourquoi y avoir recours ?

Studio mastering : pourquoi y avoir recours ?

Le studio mastering permet de finaliser le son et l’album, c’est là que l’on donne la touche finale du montage pour offrir du son d’excellente qualité. Il nécessite du matériel de haute performance et la gérance d’un professionnel. Vous pensez que vous pouvez faire tout ça tout seul ? C’est possible oui, mais cet article vous expliquera pourquoi il est préférable de se diriger vers un studio professionnel.

Le mastering

Le mastering est une étape cruciale dans la modification du son enregistré par le studio. C’est la dernière étape qui permet de finaliser le morceau ou l’album au complet.

Il se base sur le fichier stéréo enregistré et il est donc trop tard de régler les incohérences de son à ce stade. Il permet de donner plus d’harmonie aux pistes de l’album en ajustant leurs couleurs sonores, leurs volumes et la dynamie du son.

Le mastering se charge aussi d’éditer les pauses, l’espace entre les morceaux, leur enchaînement, leurs fondus… pour régler chaque petit détail sur l’album. Il permet en effet de donner un résultat très cohérent avec une touche professionnelle.

Cette étape nécessite une pièce (ou un studio) adaptée : elle doit posséder un traitement acoustique très poussé et une écoute neutre.

La personne qui se charge du mastering se doit d’être précise, munie de hautes connaissances dans le domaine ainsi que d’oreilles à ouïe développée et d’enceintes à hautes performances.

Pour le mastering, l’ingénieur le fait en plusieurs étapes :

  • L’égalisation : elle se fait en ajoutant une touche d’aigu et un peu d’air au son pour accentuer ses détails. Il faut faire attention à ne pas trop en faire sinon le son devient désagréable et agressif.
  • La compression : elle se fait à l’aide d’un compresseur classique, d’un compresseur multibandes et d’un limiteur. Le premier se charge de donner plus de cohérence au morceau mais pas trop, pour qu’il garde ses formes. Le second peut corriger quelques erreurs de mixage et rattraper les fréquences les plus basses. Le dernier augmente le volume total sans saturer le son.
  • L’édition des pistes audio : elle consiste à gérer les temps de pause, l’introduction et la conclusion des pistes, et la succession de ces dernières dans l’album.
  • La conversion et l’export : c’est la conversion du fichier en format demandé et sa sauvegarde.

Pourquoi choisir un studio professionnel pour le mastering?

Il est possible de modifier et améliorer son morceau seul avec le matériel nécessaire, mais il reste préférable de faire appel à un studio professionnel.

Le mastering est une étape assez délicate qui pourrait saturer le morceau ou le perdre complètement si elle est mal-faite. Le morceau peut aussi être désagréable à l’écoute.

Demander l’aide d’un ingénieur dans son studio est la meilleure solution pour bien finaliser son enregistrement et lui offrir plus de succès.